My Blog

Retour sur le HH_Café en partenariat avec le CLARA

Le premier café du HH_Lyon 2017 a eu lieu ce mercredi 6 juin 2017 au Centre Léon Bérard. Organisé en partenariat avec le Cancéropôle CLARA, ce Café a réuni 20 participants autour du thème « Comment améliorer la prise en charge des patients atteints de cancer ? ».

Pour mieux comprendre les problématiques rencontrées lors de la prise en charge des patients atteints de cancer, le docteur Nadège Corradini, onco-pédiatre à l’Institut d’Hématologie et d’Oncologie Pédiatrique de Lyon – IHOPe, et Francis Loubat, aidant, ont apporté leur témoignage.

Quelques points marquants de ces témoignages :

  • Lors de son intervention le Dr Nadège Corradini, a plus particulièrement souligné la nécessité de mettre en place une prise en charge spécifique pour les jeunes âgés entre 15 et 25 ans atteints d’un cancer. En effet, les enjeux pour ces adolescents sont différents des autres populations. Il apparaît essentiel de mettre en place une prévention tertiaire pour éviter le risque de survenue d’un second cancer ou de maladies cardio-vasculaires plus tard chez cette tranche d’âge.

Les pistes d’amélioration suggérées par le Dr Nadège Corradini concernent une meilleure structuration du parcours de soin post-cancer, de renforcer le lien ville-hôpital et de développer des outils d’éducation à la santé.

  • Francis Loubat a fait part au cours de son témoignage du stress de l’aidant face à la maladie d’un proche, des difficultés rencontrées aussi bien en termes de gestion des médicaments du malade que de transmission entre l’hôpital et le domicile.

Cette séquence d’exposés a laissé place à une séance dynamique de brainstorming animée par Alain Farjon, de l’agence Jonwayn.

Lors de cette séance, les participants, répartis en 3 groupes, ont échangé autour d’une série de questions. Quelle problématique rencontre l’aidant avec son proche malade ? Quelle problématique le proche rencontre-t-il dans sa relation avec le corps médical ?…

Après de riches échanges les groupes ont identifié des problématiques d’ordre administratif et social. Ont notamment été pointés la charge administrative qui pèse sur les familles, la difficulté de s’orienter, à accéder à l’information, le manque de coordination des différents acteurs autour du malade. Par ailleurs, la difficulté à maintenir un lien social durant la maladie a également émergé des réflexions.

Pour répondre à ces problématiques, les groupes ont proposé des pistes d’amélioration qu’ils ont présentées lors d’un pitch en fin de sessions. Peut-être de futurs défis pour le Hackathon de décembre.

Infolettre

Hacking Health LyonRetour sur le HH_Café en partenariat avec le CLARA