Collaborathon Covid-19 / mars et avril 2020

Dans le contexte de crise sanitaire qui nous a tous touché, Hacking Health Besançon a pris l’initiative d’un « collaborathon » autour des principaux problèmes que rencontrent soignants et soignés, mais aussi personnes isolées ou impactées par le confinement.

Le concept était simple : entre le 23 mars et le 20 avril 2020, une série de sujets ont été traités par des groupes ouverts constitués en ligne. Chaque sujet a été « piloté » par une personne référente dont le rôle a été d’animer la réflexion, valider les différentes étapes du processus d’innovation, garder le cap et stimuler l’intelligence collective.

Une mobilisation exceptionnelle dans le contexte si particulier du confinement et de la crise sanitaire

175 personnes ont participé aux 15 équipes réunies autour de problématiques principalement remontées par des soignants du CHU de Besançon, mais aussi de la Clinique Saint-Vincent et de l’Etablissement Français du Sang.
En moyenne, les équipes ont coopéré durant une quinzaine de jours pour pouvoir proposer des solutions avérées, abouties et pour accompagner leur mise en œuvre. Évidemment, les problématiques n’ont pas toutes été résolues, pour plusieurs raisons, dont la principale est la difficulté qu’il y a à innover en période de crise. S’ils ont bien rapidement communiqué sur les difficultés auxquelles ils étaient confrontés, les professionnels de santé pris par leur mission première n’avaient pas la disponibilité pour valider à chaque étape les projets et solutions proposées.
Des limites ont aussi été fixées : pas de production de pièces en impression 3D (autres que pour le prototypage), pas de conception d’appareils de substitution aux dispositifs dont le CHU craignait de manquer. Heureusement d’ailleurs, ce ne fut pas le cas. Mais même si cela s’était produit, il n’était pas question de faire courir quelque risque que ce soit aux soignants comme aux patients.

Des collaborations intenses avec l’UTBM, l’ENSMM, le CFAI, l’Hôpital Nord Franche-Comté et celui de Vesoul

De nombreuses entreprises ont spontanément rejoint le collaborathon pour proposer leurs services. L’association de professionnels du numérique Silicon Comté s’est particulièrement impliquée également, de même que des professionnels designers de Nantes ou Bordeaux, des médecins de Lyon ou des internes chinois…

Les participants du collaborathon ont vécu une belle aventure, avec ses échecs, mais aussi petites victoires et quelques belles réussites. Les graines d’une meilleure coopération à venir ont également été semées : fédérer et ouvrir un écosystème local déjà très agile, généreux et prompt à partager pour le bien commun. Une très belle récompense.

  • 175 participants / 15 équipes

collaborathon-covid19Problématiques du collaborathon Covid-19

Bilan du collaborathon Covid-19

(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Archives édition 2019

Du 18 au 20 octobre 2019, le 3e marathon d’innovation en santé était organisé à Besançon.

Plus de 400 personnes se sont mobilisées au bénéfice de la santé. Invité de marque, Luc Sirois, co-fondateur canadien du mouvement Hacking Health, a participé au marathon et souligné une « édition magique dûe à un savoir-faire unique au monde en microtechniques, une recherche médicale rapide et prolifique, et une capacité territoriale forte à encourager la fécondation croisée pour plus d’innovation, plus rapide, en santé ».

Archives édition 2018

Du 19 au 21 octobre 2018, le 2e marathon d’innovation en santé était organisé à Besançon.

Pendant 48 heures, 306 marathoniens réunis en équipes pluridisciplinaires sont parvenus à faire émerger des solutions prometteuses aux 24 problématiques en santé.

Même si les équipes sont allées très loin en si peu de temps, les projets n’étaient pas encore totalement aboutis.

Depuis, des développements ont été réalisés et d’autres restent à faire, qui prennent forme dans ces mois qui suivent le hacking health au sein de la « couveuse des innovateurs ».

  • 430 participants / dont 306 marathoniens, 70 organisateurs et bénévoles, 37 partenaires et 17 exposants
  • 24 problématiques présentées / 24 équipes composées / 24 solutions trouvées
  • 11 prix / 5 mentions d’accompagnements

Premier showroom sur le marathon 2018

Pour la première fois, Hacking Health Besançon a organisé un showroom de l’innovation durant l’édition 2018. 16 exposants ont proposé autant d’innovations qui dessinent la santé de demain.

Ouvert à tous, afin de réunir grand public, patients et acteurs de la santé, le showroom invitait les visiteurs à découvrir les pistes de travail des chercheurs, les prototypes des innovateurs, les nouveaux produits lancés par des startups… C’était également l’occasion de découvrir les avancées des lanceurs de défis ayant participés aux Hacking Health antérieurs de Strasbourg, Sierre (en Suisse) et Besançon !

1000 curieux se sont déplacés pour découvrir des innovations non encore commercialisées et surtout les tester.

  • 16 exposants / 4 tables rondes
  • 1000 visiteurs

Archives édition 2017

CHIFFRES CLÉS

Dès sa première édition, en octobre 2017, le hacking health a rencontré un grand succès ! Il a aussitôt convaincu partenaires et participants par sa capacité à faire émerger des projets dormants auprès de professionnels de santé et de patients, à réunir une large communauté d’innovateurs, et à les amener à briser les frontières pour innover ensemble au bénéfice du bien commun qu’est la santé.

  • 200 participants dont 140 étudiants et 30 professionnels avec 10 organisateurs et 20 bénévoles
  • 18 problématiques proposées / 15 équipes formées / 14 solutions imaginées
  • Six mois plus tard : 12 projets restaient actifs / 1 consortium était constitué / 1 projet de start-up existait / 5 demandes de bourses French Tech étaient déposées
Hacking Health BesanconArchives